Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

Qui êtes vous ?

CREDAL PLUS

Lors de l’achat d’un véhicule, et pour éviter toute dérive, il importe que DAMIER analyse avec le demandeur la pertinence de l’achat en regard de ses objectifs socioprofessionnels (y a-t-il un projet, le projet tient-il la route, n’y a-t-il pas d’autres solutions, y a-t-il vraiment urgence et ne peut-on attendre les premiers salaires, un crédit classique est-il possible ? …). Si l’achat d’un véhicule s’avère indispensable au projet socioprofessionnel de la personne, DAMIER l’orientera vers CREDAL PLUS, opérateur du Crédit social accompagné, qui organisera une rencontre avec les personnes afin d’examiner leurs demandes financières (analyse du budget, capacité de remboursement,…) selon la méthodologie spécifique du crédit social.

DOCUMENTS

Galerie

Partagez cette page